Header

Dragon Ball Z : Supersonic Warriors 2

Carte d'identité :

Genre: action/combat
Editeur: Atari
Développeur: Bandaï
Nombre de joueur: 1 à 2(avec 1 cartouche par joueur)
Sortie en France: 03 février 2006
Disponible sur DS


Loading...



Jaquette drgon ball SSW2

Ah là, là, Dragon Ball… Tous ces personnages qui ont bercé l’enfance de tant de gens… Peut-être vous d’ailleurs ?

Alors imaginez : 35 des plus mythique personnages du manga réunies pour de superbes bastons éclatantes ! Et entre tous ça, 8 modes de jeu différents, une fluidité à casser la baraque, des défis à foison, des combats ultra rapides, un mode aventure pour chaque personnages… Bon, j’ai dû en oublier, mais tout cela pour vous dire que le contenu de cette cartouche est pour le moins alléchant ! Les mauvaises langues diront que cette opus n’apporte rien d’originale comparé au premier sur GBA, mais qu’importe : temps que la recette marche, nous, on aime !

Et bien pour ma part je pense que c'est le concept qui ma attiré. Ne rien faire de ses journées à part pêcher et parler à des gens, se faire de l'argent, collectionner des meubles etc... Surtout qu'il se passe en temps réel, c'est parfait pour ce jeu de simulation de vie. Et oui vous avez bien compris ça veut dire que quand les saisons passent; dans le jeu aussi! Passons à la touche «tactile» car grâce à la DS. On peut facilement naviguer dans les menus, créer ses propres T-shirts et des constellations que l'on peut apercevoir le soir sur l'écran du haut de la DS.

Alors pour ceux qui connaissent le premier opus, et qui sont en attentent de nouveautés, sachez tout de même que ce qui a été le plus travaillé, c’est le dynamique des combats. Pour remédier à cela, les développeur ont augmenté la rapidité du jeu et la simplicité des coups (ce qui n’empêche pas le jeu de rester accrocheur sur la durée !). Les graphismes, quand à eux, sont certes plus travaillés car nous sommes cette fois-ci sur DS tout de même, mais sans grandes révolutions (pas de passages à la 3D).

Mais il me paraît à présent judicieux de m'attarder sur le système de combats, qui ce démarque de la concurrence. En effet, DBZ SSW2 (je mourrais d’envie de là faire celle-là) se démarque des jeux du même genre par sa façon innovante d’aborder les combats : on ne choisie pas 1 mais 3 personnages pour les combats ! Il y a ici une évaluation des niveaux de chacun des personnages, allant de 1 à 7 points. Plus il a de points, plus le personnage est puissant. Par exemple, Gotrunks super guerrier 3, de niveau 7, n’aura aucune difficultés à battre Dr Géro, de niveau 1 ! Cela va de soit pour ce qui connaissent le manga ! Ces personnages, du niveaux 1 à 7, sont dit des personnages « de combat ». L’autre catégorie regroupe des personnages « de soutient », qui viennent vous épauler dans la bataille lorsque vous leur ferai appel. Ces personnages sont contrôler par la console et ne font qu’une brève apparition : ils permettent par exemple de régénérer votre ki instantanément (Berduck), de ressusciter un de vos combattant (Shenron), ou encore de trafiquer les commande de votre adversaire(Babidi) !

On se met alors d’accord avant le combat sur combien de points on autorise, ce qui permet des affrontements variés et équilibrés (le plus couramment, c’est 9, 10 ou 12 points par joueur).

Bref, ce jeu est une réussite : doté d’une réalisation très satisfaisante, d’une manière originale d’aborder les combats et d’un contenu riche et complet, ce jeu à tout pour devenir la prochaine référence des jeux de combat sur DS !

 dragon ball SSW2


  • Graphisme : 8/10 C’est bien plus léché que sur GBA bien entendu, mais c’est surtout plus fluide, plus dynamique, et de plus, sans ralentissements. Aucune prise de risque mais maitrisé.

  • Environnement sonore : 8/10 On retrouve avec plaisir les voix des personnages qui ont bercé notre enfance. Les voix sont fidèles donc, aucun décalage entre l’image et le son. Seul petit problème : les grosses attquent qui produisent un son plus importants font parfois « cracher » le son de la DS, mais ce n’est pas très génant.

  • Maniabilité : 9/10 L’écran tactile est utilisé un minimum, mais de façon judicieuse : uniquement pour sélectionner rapidement de personnage, d’une simple pression. Les déplacements et combots en tout genre se font entièrement à l’aide des touches, avec une simplicité déconcertante !

  • Durée de vie : 8/10 Le contenu est là, les modes aussi, le nombre de personnages également… Certains défis et histoires sont en revanche si faciles qu’elles ne résistent finalement pas si longtemps. On peut regretter l’absence d’un mode online aussi.

  • Ambiance : 8/10 L’univers de Dragon Ball est bien retranscrit, particulièrement grâce aux voix des personnages, à leur rapport de force qui est en adéquation avec la série, et également grâce à la fidélité des histoires des personnages.

Ce qu’on a aimé: la facilité d’accès

Ce qu’on a pas aimé: le manque d’originalité comparé au premier opus sur GBA


Note globale : 16,5/20


Ce jeu a l’avantage de ne pas souffrir de défaut apparent. Bandaï nous offre donc ici un jeu de combat sur l’univers de Dragon Ball, maitrisé de bout en bout.



Diablo


Page Précédente

Valid XHTML 1.0 Strict


Hit-Parade