Header

Trauma Center : Second Opinion

Carte d'identité :

Genre: Autres
Editeur: Nintendo
Développeur: Atlus
Nombre de joueur: 1 joueur
Sortie en France: 10 août 2007
Disponible sur Wii


Loading...



jaquette-trauma-center-second-opinion

Bien qu’un nouveau Trauma Center inédit sur la Wii soit prévu pour Novembre, Trauma Center : Second Opinion lui n’est qu’une sorte de remake de l’épisode sur DS, qui était merveilleux mais surtout très difficile !

Comme dans Under The Knife, vous devez incarner un docteur nommé Derek Stiles, accompagné d’une infirmière (deux exactement, la première quittant l’hôpital) dans l'hôpital Hope. Pendant ces missions, vous devez opérer un patient et lui sauver la vie. Un résumé de la situation est fait avant chaque opération (soit par l’infirmière, soit par un docteur). Vous serez amené à découvrir une nouvelle maladie dite incurable : la T.A.C.. Il s’agît d’une maladie terroriste qui existe sous plusieurs façons (Kyriaki, Deftera,…).

Trauma Center Second Opinion screen 1

Un résumé de la situation vers le milieu du jeu.


Comme je l’ai dit dans l’introduction, Second Opinion n’est qu’un remake (amélioré, heureusement !) du premier épisode sur DS, avec beaucoup de nouveautés. Dans ces nouveautés, on peut voir des niveaux de difficultés, qui n’étaient pas présents dans l’opus sur DS, qui était assez difficile. On peut également voir de nouveaux outils (tel que le laser ou le défibrillateur) et encore plus… Cependant, les dialogues sont toujours aussi longs.

Trauma Center Second Opinion screen 2

Une séquence avec le défébrilateur. Une barre s’affiche et vous devez appuyer sur les bons boutons lorsqu’elle est dans la zone verte, assez difficile non ?


La Wiimote et le Nunchunk sont les manettes parfaites pour ce jeu, le Nunchuk servant à prendre les outils de médecine et la Wiimote à les utiliser. Dans la version DS, le stress ne faisait presque rien dans l’opération, dans la version Wii, vous ne pourrez vous empêcher de trembler avec votre Wiimote, ce qui rendra l’opération un peu plus difficile à réaliser… Cependant, les musiques répétitives (il en existe 3 ou 4 différentes si ma mémoire est bonne) sont parfois lourdes mais sont parfaitement adaptées à la situation.

Trauma Center Second Opinion screen 3

Les outils sont sélectionnables avec le joystick du Nunchuk.


Le don de guérir (arrêter le temps) est toujours présent sur Wii, cette fois-ci, il faut rester appuyé sur B et faire l’étoile (difficile si on l’a fait à la va-vite…). Dans cet opus, vous aurez droit à quelques missions bonus avec un personnage inédit : Nozomi Weaver. À chaque fois que vous aurez terminé un chapitre, une mission avec Nozomi se débloquera, jusqu’à la rencontre de notre héros avec Nozomi. Cette dernière possède également un don de guérir, mais différent de celui de Derek. Son don à elle n’arrête pas le temps, mais augmente la jauge du cardiogramme à chaque fois que l’on effectue une action. Tout comme Derek, ce don n’a pas une durée illimitée.

Trauma Center Second Opinion screen 4

Les missions de Nozomi Weaver sont très originales. Remettre des os, opérer dans le noir, etc…


  • Graphisme : 9,5/10 Le style manga est toujours là, mais il est beaucoup plus beau ! La cinématique, les phases de dialogue,… tout est beau ! Excepté peut-être les patients, qui ressemblent un peu trop à des poupées à mon goût.

  • Environnement sonore : 9/10 Les musiques ont été parfaitement choisies pour ce type de jeu, elles sont très stressantes. Cependant, il n’y a que 3 ou 4 musiques différentes pour les opérations, ce qui peut être assez énervant.

  • Maniabilité : 9,5/10 La Wiimote et le Nunchuk étant parfait pour ce jeu (tout comme le stylet pour la DS), la maniabilité est parfaite. Les débuts peuvent être assez difficiles, mais on s’y habitue vite.

  • Durée de vie : 7,5/10 Voici le point faible de ce jeu… malgré (seulement) quelques niveaux avec Nozomi, on retrouve les mêmes missions (ou presque) de l’opus sur DS. Mis à part ce point-là, les trois niveaux et les missions « X » vous donneront certainement du fil à retordre !

  • Ambiance : 10/10 On s’y croit ! Tout simplement, on s’y croit ! La musique, les graphismes,… tout font pour que l’on se sente dans un hôpital et qu’on ait une vie dans nos mains !

Ce qu’on a aimé: la maniabilité parfaite, les missions de Nozomi très originales, les nouveaux outils.

Ce qu’on a pas aimé: durée de vie un peu trop courte, les missions et la musique assez répétitives.


Note globale : 18/20


Un fabuleux jeu ! Même si vous n’êtes pas médecin, vous pouvez finir le jeu entièrement sans aucun souci, tout est expliqué ! L’ambiance est là, ce jeu ravira tous les fans de la série !



Aikii


Page Précédente

Valid XHTML 1.0 Strict


Hit-Parade